Une vie de prof

Mon blog à moi

24 septembre 2011

Les derniers jours de cours de ma vie

L'année dernière, j'ai tenu bon parce que j'avais un projet de reconversion. Je me suis absentée plusieurs journées pour aller aux épreuves écrites puis à l'oral. Comme mes élèves voulaient que je leur explique mes absences, je les tenais régulièrement informés de mes progrès, ainsi que de mes échecs!

En ce mois de septembre, je tiens le coup parce que je sais que je vis mes derniers jours de cours. Je n'arrive même plus à râler, tellement je suis heureuse de partir définitivement. Il était temps!

J-7

Car les élèves n'ont pas changé. J'en ai qui bavardent à longueur d'heures, ne notent absolument rien, n'ont pas d'affaires, et n'en auront pas de l'année. Des touristes. Alors ils s'amusent comme ils peuvent: bruits d'animaux, smartphone...

Il y a ceux qui n'arrivent pas à rester assis. Ceux qui ne savent même pas écrire leur nom. Qui ne peuvent pas prendre la dictée. Largués, paumés dans des classes de trente. Impossible de les aider!

Ils m'exaspèrent et c'est tant mieux. Je ne veux pas être tentée par un retour.

Posté par ProfAnonyme à 15:55 - Commentaires [3] - Permalien [#]

Commentaires

    Bon courage pour votre nouvelle vie

    Posté par produit terroir, 07 mars 2012 à 02:26
  • Et aujourd'hui?

    Pardon, j'ai trouvé cela bien triste et/ou attristant.

    Une petite question : aujourd'hui, que faites-vous? Comment vit-on et fait-on ce virage et vers où êtes vous allée?

    Au plaisir de vous lire. Cordialement. LC

    Posté par Laurent, 09 juin 2012 à 00:39
  • L'effet répulsif de mon ancien métier et le contraste avec ce que je vis aujourd'hui (travail au calme, collègues agréables et détendus, gestion du temps de travail totalement différente et paradoxalement plus libre que pour un enseignant) font de moi une personne heureuse d'avoir franchi le pas.

    Je suis maintenant dans l'administration qui fournit les statistiques nécessaires à la conduite d'une politique économique et sociale.

    Posté par ProfAnonyme, 09 juin 2012 à 10:51

Poster un commentaire