Une vie de prof

Mon blog à moi

29 septembre 2011

Plus qu'une journée

La fin de semaine arrive et avec elle, la fin de mon enfer.

Je suis fatiguée. Cadrer sans cesse des élèves qui, de toute façon, crient plus fort que soi, est éreintant. Alors quand en plus l'accoustique est déplorable, ça devient infernal. Impossible de dicter une phrase: on entend tout de travers. Quoi?? Qu'est-ce que vous avez dit, M'dame? On n'entend rieeen! Vous pouvez répéter?

Imaginez un peu le bazar que ça crée à trente.

Je ne comprends pas comment on peut concevoir des salles de classe dans lesquelles chaque son résonne comme dans une cathédrale. J'en suis à concevoir mes activités en fonction de la salle dans laquelle j'ai cours: oral dans les salles "correctes"; exercices écrits en autonomie dans les salles-cathédrale.

Demain est mon dernier jour. Je n'aime pas les vendredis...

Posté par ProfAnonyme à 14:43 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires

Poster un commentaire